«

»

Mai 27

Tome 1 : Dragon Quest : Emblem of roto

couv

Titre : Dragon Quest – Emblem of Roto
Scénario : Chiaki Kawamata
Dessins : Kamui Fujiwara
Couleurs : (c’est en noir et blanc)
Nombre de tomes parus : 2
Année de parution : 2014
Editeur : Ki-oon
L’avis platypus :


Pitch

planche
Deux royaumes voisins créés par les fils du héros légendaire Roto vivent en paix depuis une centaine d’années, depuis que le mal à été vaincu par ces derniers. Mais le mal fini toujours par revenir.
Arus va bientôt naître et devenir le prince héritier du royaume de Carmen. Les forces du mal prennent la place du roi pour baptiser Arus d’un nom maléfique et en faire le prochain roi du mal, mais leur plan échoue et Arus est sauvé de justesse et vit caché pendant 10 ans. C’est là qu’on le retrouve et que notre histoire va commencer.

Mon avis

Dragon Quest, une grosse licence vidéo ludique, un univers riche et des adaptations en mangas. En France, on connait déjà Fly (ou Dragon Quest la quête de Daï dans la réédition qui reprend les noms originaux des personnages). Une superbe histoire épique avec un héros, des méchants, des monstres, de la magie, et tout ce qui va bien pour faire une bonne histoire de légende.
Ici, pas une suite ou un spin-off. Mais une autre histoire, d’autres personnages, d’autres héros. L’histoire des décendants du légendaire héros Roto. On se replonge dans le même univers ampli de magie et de monstres bien connus (en tout cas, quand on connait la licence ^^). J’ai lu les 2 premiers tomes et c’est franchement du pure bonheur.
Ici, l’auteur reprend les mêmes clés que pour Fly. Un héros jeune, descendant d’un grand guerrier qui va devoir affronter le roi du mal. Une mécanique vieille comme le monde mais superbement orchestrée. Quand je lis le manga, j’ai l’impression de relire Fly mais dans une nouvelle version, et ça fais super plaisir. Le dessin est fidèle à la licence. Un petit bémol quand même sur le coté un peu fouillis du dessin dans les phases de combats, mais ce n’est pas très gênant ^^
J’en reviens au coté épique de la série, juste avec ses 2 tomes là, on a déjà le droit à plusieurs phases d’entrainement et la mise en place du nouveau roi du mal ainsi que la quête pour tuer Arus. On rencontre des personnages illustres, le groupe d’aventuriers commence déjà à se créer. En 2 tomes, il se passe pleins de choses mais pourtant ça ne va pas trop vite. L’équilibre est juste génial. Bref, que du bon dans ce manga. Vous pouvez aller le lire sans le moindre soucis.

Bien que ça fasse très longtemps que je n’ai pas touché à un manga, je pense que c’est une série que je vais suivre assidûment et avec le plus grand plaisir. Vivement juin pour le tome 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>