«

»

Oct 15

Scénarisation des radiateurs

J’ai avais parlé plusieurs fois, ça y est, je me lance sur ce nouveau billet sur la domotique.
La première phase de mon installation est terminée. Les radiateurs sont équipés, je peux donc les piloter comme je veux. Bon, les sèches-serviettes des salles de bain ne sont pas équipés, je réfléchi encore aux meilleurs moyens pour les gérer.

chacon

Un petit retour sur les modules. Ils fonctionnent très bien, c’est du on/off sans retour d’état mais je n’ai aucun souci en fonctionnement normal. Le seul problème que je rencontre arrive après une coupure de courant. Il peut arriver que les modules soit à « On » au redémarrage alors que la Vera les a dans l’état « Off ». Du coup, avec les scènes que j’ai créé, ils ne repassent jamais à « Off » XD. Il faut donc penser à aller switcher les modules sur la Vera pour les remettre au bon état.
Le seul vrai défaut de ces modules est leur taille. Ils sont assez difficiles à encastrer puisqu’ils prennent toute la place du boitier d’encastrement (c’est en partie à cause de ça que je n’ai pas encore équipé mes sèches-serviette). Heureusement qu’ils servent de « domino » puisque le courant arrive dessus et en repart. En revanche quand on veut utiliser une diode pour contrôler le fil pilote, là, il faut conserver les dominos, donc on peut tout de suite oublier le fait d’encastrer le module. Il va falloir prévoir une deuxième boite d’encastrement juste pour lui (et encore, le mieux est juste de faire le trou).
Ces modules sont donc très bien, mais je ne les utiliserais pas dans des endroits visibles. Derrière un radiateur c’est pas trop grave, on ne voit pas ce qu’il y a.

Pour les diodes, je trouve juste dommage que leur sens ne soit pas indiqué sur la diode elle-même. Il faudra tester de les brancher puis de lancer l’ordre pour voir comment se comporte le radiateur et inverser la diode au cas où. Ce petit détail m’aura valu pas mal de galères puisque j’ai testé dans un premier temps sur des vieux convecteurs dont le fil pilote ne fonctionnait plus…. Quelque soit le sens, le radiateur ne changeait pas d’état. Ça m’a donné l’occasion de les changer pour des moins puissants (mais suffisants) histoire de ne pas avoir besoin du fil pilote (les modules « chacon » ne supporte que 1000W, donc pour des radiateurs de cette puissance ou moins, je fais du on/off, pour les autres => fil pilote).

interface-vera

Pour ce qui est de l’interface de la Vera, les modules Chacon sont des modules on/off qui ne sont pas pris en charge par défaut par la box. J’utilise le rfxtrx pour les gérer. Ces modules étant présentés comme module pour piloter une lampe, on a donc droit à une interface avec comme icone une ampoule allumée ou éteinte. Jusque-là ce n’est pas très gênant. Là où ça le devient, c’est pour les modules pilotés par fil pilote. Pour avoir le radiateur sur On, il faut couper le courant sur le fil pilote, donc mettre le module à Off pour avoir le radiateur à On. Ça inverse donc le fonctionnement du module. Ce n’est pas super intuitif pour quelqu’un qui n’a pas programmé les radiateurs. On va dire que madame ne se sert pas de l’interface de la Vera parce que trop compliquée (je suis en train de faire une interface web pour simplifier tout ça).

lua

Venons-en à la scénarisation des radiateurs. Plusieurs solutions sont possibles. Avec l’interface de programmation de scénarios qui permettent de faire des choses assez simples. Mais bon, en tant que développeur, je veux toujours pouvoir faire plus. Je passe donc sur la partie code luup qui permet de coder en LUA les différentes actions que l’on souhaite. Ce qui me permet de mettre en place des contrôles plus fins, des plages de coupures, une gestion en fonction d’un calendrier….
Pour le moment, ça reste relativement simple. Je bascule sur on/off suivant 2 seuils de température. J’ai choisi d’avoir une variation à 0.5 degrés près. Ça évite de switcher les modules toutes les 2 minutes sans avoir de ressenti de froid ou de trop chaud.
J’ai également planifié des coupures la nuit sur mes différentes zones pendant 2h (y a pas de petites économies ^^). J’ai quand même une température de seuil sous laquelle je ne veux pas descendre.
Ces scènes sont exécutées toutes les 10 minutes. Elles commencent par vérifier les températures puis font les actions en fonction des seuils déterminés en fonction de l’heure.

Quelques petites astuces au passage. Il ne faut pas hésiter à mettre des choses dans le LUA de démarrage. Par exemple, définir des variables avec les identifiants des modules. Ça évitera de devoir modifier tous les codes qui en dépendent si vous changez de module ou si la synchro est perdue et que la Vera crée un nouveau module lors de la resynchro (ce qui m’arrive avec mes sondes de température, je ne sais pas trop pourquoi… probablement parce que le rfxtrx n’est pas natif de la Vera et que le plugin était en version alpha au moment où ça m’est arrivé u_u).

Voilà pour ce qui est de mes radiateurs à quelques semaines de la remise en route (j’aurais donc traîné quasiment 1 an pour faire cet article XD)
Je vais voir pour modifier les scènes pour y inclure la gestion d’un calendrier avec les présences/absences de la maison pour chauffer moins quand il n’y a personne. Je pense que cette année, on va également gérer les salles de bain sur des modes un peu différent.
Je vais également voir pour changer les scènes afin de définir des seuils de déclenchement plutôt que toutes les 10 minutes. Ça m’évitera de lancer la scène pour rien les 3/4 du temps ou d’avoir la température qui passe sous le seul 30 secondes après l’exécution de la scène. En pleine nuit, on perd très vite des degrés….
J’essaierais de refaire un bilan de mes scènes sur les radiateurs quand j’aurais abouti à quelques chose de nouveau et de fonctionnel.

3 Commentaires

1 ping

  1. Matthieu

    Bonjour,

    Dans votre article, vous indiquez que vous avez changé vos radiateurs pour des moins puissants.
    Je voudrais installer des modules Chacon On/Off 1000W pour mes radiateurs de 1000W.
    Etant donné que la limite max du module est 1000W est ce que cela risque d’endommager les modules lorsque les radiateurs seront à pleine puissance ?

    Merci.

    Matthieu

    1. platypus

      Bonjour,

      Je n’ai aucun soucis de puissance sur les modules. Cela fait maintenant 2 hivers qu’ils fonctionnent très bien sur des radiateur de 1000W.

      1. Matthieu

        Merci pour votre réponse rapide !

  1. Domotique : où j’en suis ? » Platypus Geek

    […] d’aller toujours plus loin dans l’automatisation de ma maison. J’avais fais un article sur mon installation de gestion de mes radiateurs en 2013. Depuis, ça a pas mal évolué, et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>