«

»

Nov 06

Les jeux vidéo et l’argent

Ça fait un moment que j’ai ce billet qui me trotte dans la tête. On parle jeux vidéo mais on oublie souvent de parler du prix des jeux. Sauf quand une nouvelle console sort ^^

Le prix des jeux, les extensions, Les DLC

Le jeu vidéo est une passion qui peut coûter cher, surtout quand on a une âme de collectionneur comme moi. Pourtant, le tarif des jeux fait parti des choses qui ont le moins augmenté avec le temps. Un jeu neuf coûtait entre 350 et 500 francs, ce qui fait entre 53 et 76€. On voit donc que le prix des jeux a même un peu baissé, surtout pour la Wii avec des jeux à 40€ en moyenne ^^
Ce qui coûte cher, c’est la quantité de jeux. Ce loisir devenant de plus en plus populaire, il y a de plus en plus de jeux qui sortent, et de plus en plus vite _  je pense aux grosses licences de FPS qui sortent un nouveau titre tous les ans (si c’est pas moins ^^).
A-t-on, pour autant, plus le temps de jouer ?
J’ai envie de dire que non. Perso, j’ai même moins de temps, mais on finit toujours par se dire qu’on finira les jeux plus tard parce qu’on a envie d’avoir le nouveau jeu qui sort… Avant, 3 ou 4 jeux dans l’année suffisait à nous rendre heureux et ça nous suffisait pour occuper nos temps de jeu. Certainement parce qu’il fallait passer énormément de temps pour finir un jeu (mais ceci est un autre débat :p).

Une autre chose qui coûte cher dans les jeux, ce sont les DLC. Ce type de contenu est apparu récemment. Avant, pour avoir du contenu supplémentaire, il fallait acheter l’extension, et ce n’était que sur PC et sur certains types de jeux uniquement. Je pense notamment au command and conquer où, pour moitié moins cher que le jeu, on avait droit à 15/20 nouvelles missions, 2 ou 3 unités de plus et quelques cartes supplémentaires pour le multi. Il fallait que le contenu soit un minimum intéressant pour que les gens achètent. Maintenant, les extensions se font plus rare (c’est un sentiment que j’ai, pas forcément une vérité ^^) pour laisser la place aux DLC, ses microcontenus que l’on paie quasi rien pour quelques bonus dans le jeu.
Le prix des DLC est plus ou moins élevé, apporte plus ou moins de choses ingame. On arrive vite à craquer, c’est quoi 1 ou 2€ pour avoir un truc un peu mieux dans un jeu ? Sauf qu’au final, on se retrouve vite à dépenser une fortune.
Par exemple les chansons de Theatrhythm Final Fantasy qui sont à 1€ pièce, je ne sais plus trop combien il y en a, mais si on en veut une dizaine de plus, on se retrouve avec un quart du prix du jeu en plus.
Autre exemple : skylanders, certes un peu particulier, mais qui montre bien le coût faramineux des jeux, parce que oui, les figurines ne sont rien d’autres que des « DLC » physiques, 10€ le nouveau personnage (bon un peu moins quand on les achète par trois ^^) ça monte très vite la facture. Le prix se « justifie » par le fait que les figurines sont de qualités et sont bien sympas….
Tout ça pour dire qu’au final, le jeu vidéo coûte de plus en plus cher, non pas, par son prix mais par les à-cotés et la quantité de jeux qui sortent toutes les semaines.

Réduire la facture

Pour limiter la casse au niveau du portefeuille, il y a plusieurs solutions.
La première est tout simplement de chercher le bon plan, les promos, ou plus simplement d’aller sur le marché de l’occasion (que la dématérialisation est en train de tuer, mais ceci est aussi un autre débat ^^). Payer son jeu moitié moins cher, voir 10 fois moins cher, c’est la possibilité d’en acheter toujours plus (ou de manger autre chose que des coquillettes ^^).
Pour les non collectionneurs, il existe de nombreuses solutions de location de jeux qui voient le jour ses derniers temps. Micromania a mis en place ce système il n’y a pas très longtemps, on peut aussi citer gamoniac et simple game qui proposent ce genre de service. On paie le jeu quasi rien, ou alors on paie un abonnement mensuel, grâce à ça, on peut jouer à plein de jeux pour pas cher, la contrepartie, c’est que l’on ne garde pas les jeux, il faut les rendre au bout d’un certains temps (1 mois en général).
On peut aussi lier « passion du jeu » et « gain d’argent ». Avec le web, on a accès très facilement aux jeux de casino, roulette, poker, black jack… Même sur console, on peut s’y mettre avec l’arrivée d’Internet Explorer sur Xbox sur nos bonnes vieilles machines de jeux, qui, au final, deviennent de plus en plus proches des PC (mais ceci est encore un autre débat ^^).
Outre ces jeux d’argent, qui ne sont pas le propre de tous les joueurs, on commence à voir arriver des transactions en argent réel au sein des jeux. Par exemple Diablo 3 avec son hôtel des ventes en argent réel. Certains joueurs passent énormément de temps à tuer des monstres pour trouver des objets puissants et les vendre à des prix exorbitants, 250€ pour une arme ou une pièce d’armure, il faut vraiment être un grand passionné pour mettre autant dans une épée virtuelle… après tant qu’il y a des gens prêts à acheter…

Le mot de la fin

Tout ça pour dire que le jeu vidéo est une passion qui coûte cher. Il y a des moyens pour que ça coûte moins cher voir même que ça rapporte, mais comme on dit, quand on aime on ne compte pas (enfin si quand même un peu, faut bien manger aussi XD).
Et vous, le jeu vidéo, gouffre financier ou plaisir modéré ?

1 Commentaire

  1. mijo

    dramatique l’entrée des transactions d’argent dans ces jeux là ! déjà suffisamment de dégâts avec les jeux en ligne il y a de quoi tout perdre et plus encore …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>